Category: "Système d'exploitation"

09/06/08

  11:22:34 am by , Categories: Système d'exploitation, I

On dit qu'une application est isochrone lorsque celle-ci demande une très forte synchronisation. C'est par exemple le cas de la téléphonie où les signaux transmis doivent être remis au récepteur à des instants très précis, par opposition à un transfert de fichier par exemple, où un retard de transmission est généralement sans importance.

  11:22:17 am by , Categories: Système d'exploitation, I

Il s'agit du format d'enregistrement des données sur CD-ROM le plus couramment utilisé. Avant d'être normalisé, il s'appelait High Sierra. Les noms de fichiers y sont limités au format 8.3. Les extensions Rock Ridge utilisent des champs non utilisés par ISO-9660 pour supporter les noms longs.

09/06/95

  11:20:11 am by , Categories: Système d'exploitation, I

Une interruption est un évenement causant l'interruption de l'éxécution du flux d'instructions courant et l'appel à une routine de service d'interruption (Interrupt Servicing Routine / ISR). Lorsque l'ISR est terminée, l'éxécution du flux d'intructions courant reprend où elle s'était intérrompue. (sauf exception, par exemple: si l'ISR effectue un changement de contexte).

On dit aussi qu'il y a "Rupture de Séquence". Une interruption peut arriver n'importe quand et le programme courant sera intérrompu dès la fin de l'instruction assembleur en cours.

Deux types:

  • Matérielles (évènement physique):
    • Externes (dues aux périphériques)
    • Internes (Horloge...)
  • Logicielles (provoquées par une instruction assembleur):
    • Erreurs (Division par zéro...)
    • Requête au système

Actions entreprises à l'arrivée d'une interruption:

1. Empêcher les autres interruption (de priorité égale ou inférieure)
2. Sauvegarder le contexte (SP, PC...)
3. Transférer le contrôle à l'ISR
4. Exécution ISR
5. Retour (RTI)

09/06/08

  11:17:02 am by , Categories: Système d'exploitation, I

Carte électronique se connectant entre un ordinateur et un périphérique de manière à les faire communiquer. En pratique, la carte d'interface pourra généralement être cachée à l'intérieur du boîtier de l'ordinateur.

Dans une architecture classique, l'interface est connectée sur le bus de l'ordinateur.

Une interface possède en général:

* Une zone tampon (buffer)
* Des registres de contrôle:
o Bits d'état (prête/occupée)
o Bits de commande (lecture:écriture)

On distingue deux méthodes principales permettant à un microprocesseur d'accéder aux interfaces (afin de communiquer avec les périphériques):

* Les instructions spéciales (très peu utilisé)
* La cartographie mémoire

Voir aussi: DMA, Canal

08/26/08

  07:11:20 am by , Categories: Système d'exploitation, H

Le système de fichiers d'OS/2.

::