« Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP)Domaine »

Driver

08/25/08

  02:00:36 am by admin, Categories: Système d'exploitation, D

Element logiciel associé à une interface et/ou à un périphérique. En faisant appel au driver pour réaliser les entrées/sorties sur le périphérique concerné, le système s'affranchit d'une certaine indépendance vis à vis du matériel. Si vous changez de matériel, il suffit de remplacer les drivers associés et les logiciels continueront à fonctionner.

Deux méthodes de fonctionnement:

  • Polling
  • Par Interruptions

Parmi les routines constitutives d'un driver on trouve presque toujours:

1. Une routine de pré-traitement. Elle vérifie que l'opération demandée est possible. (Par exemple: on ne peut pas lire sur une imprimante). Elle appelle ensuite la routine de lancement. (Contexte du process)
2. Une routine de lancement. Elle initialise l'interface et commande le premier transfert. On passe alors à la routine d'attente.
3. Une routine d'attente. Elle sauvegarde l'adresse de la routine de continuation dans la base d'entrées sorties du système puis rend la main au système. (Un autre programme peut alors s'exécuter en attendant qu'il se produise un évènement venant du périphérique).
4. Une routine d'interruption. Elle est appellée par le système lorsque le périphérique a envoyé une interruption. Elle signale à la base d'entrées/sorties que ce périphérique a besoin d'un traitement puis rend immédiatement la main au système pour ne pas bloquer d'autres interruptions pouvant survenir.
5. Une routine de continuation. Elle sera appellée par la "base d'entrées/sorties" du système dès qu'elle à du temps libre (plus de routines d'interruptions à éxécuter). Elle effectue un traitement complet de l'interruption qui s'est produite puis commande le transfert suivant vers le périphérique puis appelle la routine d'attente. (Si l'E/S est finie, elle appelle la routine de post-traitement).
6. Une routine de post traitement. Envoie par exemple un signal au programme ayant demandé une E/S asynchrone pour lui indiquer la fin de l'E/S. (Contexte du process)

Sur les micro-ordinateurs et les petits systèmes d'exploitations, on considère souvent que les interruptions sont relativement espacées. Ainsi il n'y a pas de routine d'attente et les routines 4 et 5 sont réunies en une seule routine d'interruption.

No feedback yet